Galerie HorsChamp

Photographie





Didier Pillot


exposition du 13 mai au 3 juillet 2011


Des arbres eux-mêmes


      



«Des «Bruissements», abandonnés, égrainés, dans l’ombre des lumières, égarés, au gré des vents hasardeux et confus. Didier Pillot nous offre des images pleines de détails dont nos yeux semblent faire partie. En plein cœur d’une nature bien vivante, parmi les graminées, au plus près des troncs d’oliviers, en dedans, presque, comme l’habitant légitime d’une parcelle préservée. En retrait, pourtant, spectateur de l’immensité, ci-présent un peu malgré lui, si méticuleusement, envahi, en chemin, perdu dans la densité d’un environnement tout en précision.
De cliché en cliché, apprendre à se perdre davantage, s’envoler, se perdre pour se sentir absorbé, s’immiscer par et dans ce qui nous empêche de nous trouver, de nous identifier. Des images sonores, comme des murmures, dans lesquelles on entend bruire, craqueler, froisser et souffler l’invisible...»
Céline Letournel - janvier 2011

dossier presse

< expositions