Galerie HorsChamp

Photographie





Alessandro Villa


exposition du 10 septembre au 24 octobre 2010


Faccia quadrata

      



Il y a des visages, de face, en face de nous, face à face, les uns à côté des autres.Des visages sans expression, comme les constats d’existences, lointaines, toutes proches. Les visages de ceux que l’on ne connaît pas , que l’on pourrait connaître.Des visages nets, cadrés, captés, volés par Alessandro Villa. D’autres (dé)voilés, en noir et blanc, par Marco Perico.Il y a des yeux, surtout, fixés sur celui qui voudra bien poser son regard sur eux. Des yeux qui interrogent, qui se répondent les uns aux autres. Qui puisent, qui cherchent, qui expliquent. Des yeux qui se perdent, des regards que l’on retrouve.Il y a ces personnages qui nous apparaissent très proches, presque dans une intimité recréée par le cadre photographique, d’autres qui prennent toute leur essence dans un contexte professionnel évocateur.Et puis, il y a ces autres personnages, comme des apparitions, qui se désagrègent, qui flottent, virevoltent entre deux mondes, qui hésitent à venir complètement à notre rencontre, qui se joue de notre regard qui vient tout juste les effleurer…Une galerie de portraits, comme des rencontres éphémères, brèves mais puissantes, que nous proposent Alessandro Villa et son invité, Marco Perico.
Céline Letournel - juin 2010

dossier presse

< expositions