Galerie HorsChamp

Photographie





Vladimir Markovic


exposition du 5 mars au 25 avril 2010


Correspondances secrètes


      



Une construction hétéroclite dans laquelle la couleur ne répond pas seulement au noir et blanc, mais lui soumet une continuité, qui vient comme un complément, comme une autre histoire à découvrir.
Créer l'improbable, l'inconcevable, parfois, fabriquer une rencontre que l'on n'oserait imaginer, ré-inventer un monde composé de deux univers séparés par un espace vide, raconter une histoire à laquelle on apprend à croire.
Le travail de Vladimir Markovic invite au rêve, en reprenant ce principe cinématographique du 1+1 = 3. Quand deux univers à part entière s'associent l'un à l'autre pour suggérer une interprétation à laquelle seule cette association saurait appeler...
Une façon de voyager dans un imaginaire fondé sur deux mondes réels, tout en subtilité et en harmonie, entre sourires et interrogations. Capter des regards, construire l'inattendu, le provoquer, pour montrer ce qui n'existe pas, mais que Vladimir Markovic suggère. Et si...
Céline Letournel - novembre 2009



dossier presse

< expositions