Galerie HorsChamp

Photographie





Mustapha Azeroual


exposition du 24 janvier au 8 mars 2009


Renaissance

      




La pose longue et le cadrage aléatoire du sténopé oeuvrent en partie à l’insu de la conscience du photographe. Des formes reconnues deviennent évanescentes et se fondent dans l’informe.
Ainsi, ce procédé peut agir comme la retenue, le refoulement d’une image dont l’apparition est à peine souhaitée. Peut-être en est-il ainsi des réminiscences à l’œuvre dans ce lieu carcérale, ancien bâtiment médical désaffecté.

Christian Maccotta,
directeur artistique des rencontres photographiques de Montpellier.



dossier presse

< expositions